"UN SOIR POUR SORTIR DU NOIR"

Prière PrécédentePrière Suivante

SOIREE DE LOUANGE DU 27 NOVEMBRE 2015


Marie
PRIERE : « Quatre semaines »

Quel roi plus grand que Toi Seigneur ?
Et pourtant, Tu es né humblement, dans une étable.
Père, à l’entrée de ce temps de l’Avent,
aide-moi à préparer mon cœur à Ta venue.

Quatre semaines pour entendre Ton appel,
entendre que Tu frappes à la porte.
Ouvre mes oreilles à Ta voix,
que je ne sois plus sourd à Ton appel.
Père, pardonne-moi si j’entends davantage
le bruit du monde que Ta voix.

Quatre semaines pour T’ouvrir ma porte,
pour Te laisser entrer chez moi.
Que je croie en Ta présence bienveillante
, que je me laisse aller dans tes bras,
que je m’abandonne à Toi.
Père, augmente en moi la foi.

Quatre semaines pour Te faire de la place
et pour T’installer dans ma vie pour de bon,
sans plus Te chasser au fil du temps.
Que je sache faire goûter aux autres
la saveur et la douceur de Ton amour.
Père, mets Ta joie dans mon cœur.

Quatre semaines pour T’accueillir,
pour Te laisser inonder ma vie de Ta grâce.
Que Ta lumière illumine mon regard
et que je rayonne tout autour de moi.
Père, donne-moi un esprit de paix en toute circonstance.

Quatre semaines d’attente et d’espérance
pour voir se lever la Lumière du monde.

Évangile de Jésus Christ selon Saint Luc 21,29-33.

Et Il leur dit cette parabole :

« Voyez le figuier et tous les autres arbres. Regardez-les : dès qu’ils bourgeonnent, vous savez que l’été est tout proche. De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le royaume de Dieu est proche.

Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas sans que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. »

Il est facile de deviner dans un bourgeon la venue du printemps, il est plus difficile de lire dans les épreuves des signes annonciateurs de la venue du Fils de l’homme. Dans les difficultés que je traverse, est-ce que je sais reconnaître des signes d’espérance ?

« Le ciel et la terre passeront, Mes paroles ne passeront pas. » Seigneur, au cœur de notre monde, secoué par la violence meurtrière, apprends-nous à porter à nos frères, le flambeau de l’Espérance.


PRIERE : « Marie, conduis-moi »

Marie, dans ce monde qui désespère,
tu es celle qui nous pousse en avant.
Toi, tu fais confiance,
tu t’abandonnes à Dieu, sans condition,
tu oses, tu espères.
Donne-moi ton élan.
Toi qui garde la Parole en ton cœur
et La médite dans le secret,
inspire-moi ta sagesse.
Enveloppe-moi de ton regard aimant et bienveillant,
relève-moi dans les épreuves.
Conduis-moi vers le Père,
comme une maman vient chercher son enfant,
et tendrement, le tient par la main pour le guider.
Marie, je sais que t’occupes de tout dans les moindres détails ;
conduis-moi, avec mes frères, vers le Père.

Retour